E-commerce, Softs, User experience, Webmarketing

Shopping nouvelle génération avec Otto & WPF

Une nouvelle expérience de shopping online avec cette Rich Desktop application (comme les nomme Fred Cavazza) découvert grace à Michaël, actuellement en expérimentation active dans le domaine du WPF .
Cet exemple très convainquant a été réalisé par le site de e-commerce allemand Otto et permet de naviguer dans un catalogue produit, de jouer avec les fiches et les produits, de jouer avec les assortiments, de tester les vêtements sur un mannequin pour les coordonner et permet même de passer des commandes ! A tester !

Ci-dessous, quelques captures d’écran pour une présentation résumée des fonctions principales:

Navigation dans le catalogue.
C’est l’activité de base. On fait défiler de façon linéaire le catalogue produit, des photos d’ensembles dans le cas présent.
Si je clique sur un ensemble, les fiches produits de cet ensemble viennent se positionner au 1er plan. 4 fiches dans l’exemple ci-dessous. Diverses actions sont possibles comme indiqué dans le bas de la capture. L’accès aux fonctions se fait en cliquant sur les icones du bas d’écran.
otto
Jouer avec la fiche.
La fiche produit se retourne en flip/flop (façon config widget sous mac) pour voir plus d’infos et d’autres photos, voir le descriptif et pouvoir ajouter au panier. Certaines fiches proposent un bouton video qui une fois cliqué positionne en arrière plan une video demo du produit. Ici des défilés de mode.
otto
Le panier
Etape intermédiaire classique avant sortie de commande. Simple et graphiquement sympa.
otto
Essayer les fringues.
C’est la fonction qui me plait le plus. Super bien pensé. Vous pouvez ajouter certains produits à un pseudo “panier” qui permettra ensuite de faire des essayages sur une photo de mannequin par simple drag and drop. Vous avez donc accès à une zone dédiée à cette fonction et vous pouvez assembler les habits comme vous le souhaitez pour vérifier la cohérence des ensembles. Vraiment la fonction de cross selling qui tue, la tentation est à son comble.
otto

Pour le moment, c’est une peu “bridé” comme utilisation puisque :
– il faut .Net 3 pour faire tourner l’appli
– il faut windows (pas forcément Vista)
– il faut limite un Cray pour faire tourner l’appli, c’est très gourmand en ressources et on ne profite pas facilement de l’animation, ça rame.

Le multiplication de ce type de super “catalogues” événementiels donnant la possibilité de passer l’intégralité des commandes est certaine. Il y a une vraie valeur ajoutée d’un point de vue navigation pour certains types de produits et notamment les vêtements comme dans le cas d’Otto. On voit le produit, il est démontré de façon multiple & on peut “jouer” avec.

Pour illustrer ces applis hors navigateur, on peut citer également Iphoto6 par exemple qui dans un autre style permet de se composer des livres & albums photos et d’en passer commande auprès d’Apple sans passer par un site internet, testé et approuvé ce Week-end d’ailleurs (plus simple et plus rapide qu’un photoways ou mypixmania).

J’ai l’impression que WPF va nous amener son lot de surprises de ce point de vue.
A suivre.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Marin Gatellier 5 février 2007 at 19 h 38 min

    Je reviens justement de Designertopia, une conférence MS à Londres, où j’ai aussi été vraiment impressionné par les capacités du WPF (Windows Presentation Foundation) – qui n’est encore qu’un nom de code.

    En fait, pour créer des RDA en WPF, il faut absolument Vista. Les applications elles-mêmes tournent sous Vista et XP SP2 avec le framework .Net 3.0. Un plugin pour les browsers (WPF/E) est prévu aussi pour Mac et PC (IE/Safari/FF).

    Il faut voir les démos que MS a créé pour la British Library, le métro de Londres et Burton,… vraiment impressionnant (je me répete).

    Je fais un compte rendu de la conférence sur mon blog dès que j’ai du temps.
    M.

  • Reply Imazine 5 février 2007 at 20 h 21 min

    Merci pour cette info éclairée.
    Le rendu est effectivement impressionnant & j’ai hate de voir d’autres exemples.
    A l’affut de ton compte rendu ;)

  • Reply Daniel 5 février 2007 at 21 h 19 min

    le téléchargement préalable d’un exe est pour moi rédihibitoire à ce stade
    esperons que dans le futur ce sera aussi convivial qu’un flash

    merci pour tes captures qui permettent quand meme de se faire un bonne idée de la chose

  • Reply Imazine 5 février 2007 at 21 h 33 min

    Le téléchargement de l’exe c’est une chose mais il y a pire, lors du 1er lancement, il faut attendre un loooong moment que l’appli ait chargé les données du magasin.
    Beaucoup de freins pour le moment, trop de freins.

    Des améliorations seront doutes apportées avec l’effet d’expérience. Nous pourrons sans doute expérimenter ce type de support directement en ligne directement.

  • Reply Jacques 6 février 2007 at 10 h 49 min

    Bonjour,

    plus d’infos sur WPF : http://wpf.netfx3.com/

    Il existe également XUL (Cf Blog de Fred Cavazza) qui permet de simuler des clients ‘presques’ riches.

    Pour l’instant tout cela est plutot dédié intranet/bornes interactives parcequ’une bonne partie des internautes n’ont pas la machine nécessaire pour faire tourner tout cela, mais cela va venir…

    Les démos de WPF aux dev days étaient simplement hallucinantes (tout comme la config nécessaire).

  • Reply Imazine 7 février 2007 at 14 h 38 min

    Jacques, merci pour l’info sur XUL
    Pour le Parc machine, on va dire qu’avec Vista, les gens vont être obligés de se ré-équiper bientôt, un nouveau cycle s’annonce et les interfaces qui vont avec :)

  • Reply Michael 8 février 2007 at 11 h 53 min

    Alors, dans le lot : WPF… non ce n’est pas un nom de code. Ne surtout pas confondre WPF/e (qui lui est effectivement un nom de code) et WPF.

    WPF (pour Windows Presentation Foundation), c’est l’équivalent (si je ne me trompe) du futur Core Animation de MacOS (oui oui, je sais, tout le monde repompe de tout le monde, va savoir qui a eu l’idée en premier…)
    WPF/e c’est un wanabe-flash-killer qui a encore BEAUCOUP de trajet à faire, même si les premiers exemples réchauffe le coeur des développeurs qui vont enfin pouvoir mettre le souk dans le design sans avoir à apprendre Flash…

    Ce qu’il faut aussi savoir c’est que WPF (et son conteneur .net 3.0) est intégré à Vista, donc pas d’exe à télécharger pour ceux qui achetent leur machine aujourd’hui. Il y des gens qui ont déjà un PC ? mince, j’y avais pas pensé… Peut-etre que .net 3.0 sera contenu dans le prochain service pack de XP, ou “proposé” (devrait-je dire “forcé”) comme IE7. Wait & See…

    Quelques exemples de plus :
    – FNAC : http://michael.carbenay.info/dans-la-meme-lign-eacute-e/post-171.htm
    – La british museum library : http://www.turningthepages.com/
    – Le viewer de LCI : http://tf1.lci.fr/ (je crois qu’il faut être abonné, je ne l’ai pas encore vue)
    – StandOut, ou Powerpoint à la puissance 1000 : http://www.erain.com/products/standout/

  • Reply Michael 8 février 2007 at 11 h 58 min

    Tiens, dans mon commentaire précédent, j’ai oublié – mis à part les regles de grammaire de base ;) – de répondre à Benoit sur le téléchargement du catalogue.
    Oui, c’est vraiment très pourri… Le soft de la FNAC est un tout petit peu mieux, mais ce n’est pas encore l’extase non plus (d’autant plus qu’il n’y a pour l’instant qu’un seul rayon qui fonctionne)
    Espéront effectivement qu’ils améliorent cette affaire. D’ailleurs ce n’est pas très compliqué d’amuser les gens avec quelques fiches produits pendant que l’on télécharge en tâche de fond tout le reste…

  • Reply Gatellier.be 11 février 2007 at 23 h 53 min

    designertopia: démos wpf

    Ces un et deux février 2007 se tenait à Londres, la conférence Designertopia de Microsoft. J’y étais invité par Microsoft Belgique par l’intermédiaire de Geert Desager en tant que représentant d’une des (grosses) agences web en Belgique ainsi…

  • Répondre à Jacques Cancel Reply