Webmarketing

Spot Pub TVformat en voie de disparition

Extrait de Wired News: “Gadget Promos Creep Into TV Shows” “Nobody watches traditional commercials anymore,” said Richard Rizzuto, senior partner and CEO of New York City-based RPR Marketing Solutions.”In five years, it’s going to be 90 percent branded entertainment and 10 percent traditional advertising.”

media center hiper

La nouvelle façon de consommer la TV réserve un sale avenir au spot TV et la réflexion de Richard Rizzuto ci-dessus résume bien la situation. L’arrivée en masse des media-centers, des PC/tuners/enregistreurs/Internetisés va modifier profondément la façon de consommer films, séries & reportage. Ajoutez à ces évolutions technologiques galopantes une génération interconnectée par messagerie instantannée, téléphones portables, Sms, et vous avez des personnes qui ont une mentalité et des outils pour voir/écouter ce qu’ils veulent, quand ils le veulent, presque où ils veulent maintenant. La télé en “streaming” telle qu’on la connait va être de plus en plus vulnérable puisque les spots de pub vont pouvoir être évités (enregistrement décalé, détection automatique des plages de pub, lecture différée…) et les marques vont devoir trouver des alternatives.

Les alternatives aux spots de pub : Richard Rizzuto parle de “Branded Entertainment”, la pub directement dans le media. Ca existe déjà depuis longtemps et cela risque de retirer de la saveur aux films, on a des exemples avec par exemple Nokia dans Matrix, BMW dans 007… L’autre alternative, c’est bien sûr la pub en ligne & tout ce qui est buzz, e-miling, Sms, Mms. Beaucoup de formats à venir. décidément, j’aime ce secteur.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Benoit 8 juin 2005 at 18 h 53 min

    C’est sûr que la publicité traditionnelle a du souci à se faire ! Et pas seulement en raison de l’évolution technologique mais pour pleins de raisons : les gens y sont de moins en moins sensibles, les consommateurs ont plus à apprendre grâce à Internet des autres consommateurs que des marques, la logique de l’ère industrielle : production de masse, communication de masse s’essoufle, etc.

  • Répondre à Benoit Cancel Reply