WebCulture

Stone Age

Maximum Stone Age – ZDNET

C’est le début de la fin du mass-marketing, celui qui passe par MTV ou NRJ, et qui cherche à nous abrutir le plus possible avec de la musique pré-formatée, à faire qu’on soit les plus nombreux possible à acheter dans le délai le plus court possible le même disque insipide, après avoir fait le plein de yahourts et de kleenex et jeté le dernier torchon de Dan Brown dans son caddie. La faute à qui ? Au peer-to-peer, bien sûr, aux webradios, aux MP3 blogs, au podcasting et à tous les autres moyens que les vrais fans de musique assoiffés de découvertes ou de redécouvertes utilisent pour remplir leur iPod avec autre chose que des chanteuses à voix ou les reprises de la Star’Ac

Radio Blog

Tout à fait d’accord avec cet article.
Les liens sociaux changent tellemement profondément que le rapport à la culture en est modifié.
-> fin annoncée de la télé centralisatrice avec son marketing One To Toooomany, applatisseur de talent, casseur de relief, adoucisseur de piment. Place au micro marketing innovant, place à la folie libérée, place à la créativité, place au goût de chacun qui peut trouver un écho à sa seule sensibilité sur une toile où un artiste a encore les moyens d’être reconnu pour son talent par la force du réseau. La transversalité et la numérisation des oeuvres culturelles apporte énormément à l’individu et au collectif, j’aime cette époque !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Mubility 5 avril 2005 at 14 h 49 min

    Cherche Programmateur Musical

    Juste un bmol :
    En regardant MTV ou en coutant radio Nova, on va slectionner un genre qui nous correspond. Parce que derrire ces chanes musicales et ces radios, se trouve un programmateur musical de talent qui slectionne pour nous les

  • Répondre à Mubility Cancel Reply