Browsing Category

web

web

Wall of Fame, belle idée de Edding

Edding - Wall of Fame
Je parlais de fresque avec Ultracopain un peu plus bas, je suis tombé ce matin sur Edding (Merci Fabian), ou plutôt sur Wall of Fame, un site événementiel de Edding qui met en scène l’utilisation de ses feutres et soigne son image, superbe idée. Un Mur théoriquement infini ou chacun peut grapher lui même, tagger, commenter, partager. Le résultat est très variable mais il y a des choses intéressantes.
Edding - Wall of Fame
Edding - Wall of Fame

art, web

Ultra Copains

Ultra Copains
Ultra Copains
Découverte sur la tard, la frise d’Ultra Copains. Une frise toute d’encre et de papier, digitalisée et zoomable façon google map. Quel boulot… et quel style surtout. très japonisant, cela m’évoque aussi ce que fait Eboy mais sans les pixels, juste avec des traits. Une ville dans le chaos sous bien des angles. On la doit à Ugo Gattoni et Guillaume Singelin de l’agence des éditions Copains. C’est par là. 10mx1,20m, il faut un bon format de moleskine.
Ultra Copains
Via TPLY

web

Swell

Leroy Grannis Surfing

Né à Hermosa Beach, très tôt, ça se sent. LeRoy Grannis, photographe de surfers et de leur culture (plutôt vers les 60s).

Design, Interfaces, Lifestyle, web

Art of the Title Sequence

J’ai toujours aimé les séquences d’ouverture de films. C’est le moment privilégié où l’on entre dans un film, dans son ambiance. Quelques minutes qui posent les bases de l’intrigue, de l’atmosphère ou du débat de fond. C’est une séquence beaucoup plus libre que le film, espace qui peut laisser place à une créativité débridée, dans un format proche du clip parfois ou dans une sobriété esthétique toute dévolue aux impressions. C’est un Art en soi et une très belle source d’inspiration. J’ai découvert il y a peu The Art of the Title, un site à la gloire des « Title designers« , site qui nous expose ses choix subjectifs et une analyse des séquences d’ouvertures, celles de films mais aussi de génériques TV. Le site est par là : Art of the Title. Ci-dessous, pour le fun, 10 liens vers 10 séquences d’ouverture que l’on connait tous mais qui donnent envie de revoir les films.

1 – Bullit
Pour la music de Lalo Schiffrin et ses lents travellings très 70s avec jeux de typos.
Lien vers la séquence d’ouverture de Bullit
The Art of title sequence

2 – Dirty Harry
Le premier volet de la série avec aussi la musique de Lalo Schiffrin. Pour l’ambiance de l’intro, les prises de vues et pour Eastwood en Harry Callahan.
Lien vers la séquence d’ouverture de Dirty Harry
The Art of title sequence

3- Lord of War
Pour la problématique résumée dans un « plan séquence » hors norme.
Lien vers la séquence d’ouverture de Lord of War
The Art of title sequence

4 – The Shining
Musique et images théatrales qui font entrer dès les premières secondes dans l’ambiance oppressante du film. Brillant.
Lien vers la séquence d’ouverture de Shining
The Art of title sequence

5 – Catch me if you can
Pour les illustrations graphiques et l’animation. Pour les fans d’Helvetica et de vintage.
Lien vers la séquence d’ouverture de Cath me if you can
The Art of title sequence

6 – Se7en
Le seul souvenir que j’ai du film vu au cinéma, c’est cette intro… dérangeante. Bien vue.
Lien vers la séquence d’ouverture de Se7en
The Art of title sequence

7 – Panic Room
Belle utilisation de 3D intégrée dans un décors urbain aux teintes superbes, ambiance globale aux inspirations « Hitchcockiennes ».
Lien vers la séquence d’ouverture de Panic Room
The Art of title sequence

8 – Vertigo
Sobre, simple, inquiétant, le style de Saul Bass.
Lien vers la séquence d’ouverture de Vertigo
The Art of title sequence

9 – Delicatessen
La plus frenchy avec l’univers unique de Caro et Jeunet du début.
Lien vers la séquence d’ouverture de Delicatessen
The Art of title sequence

10 – Fight Club
Pour le parcours synaptique sous cocaine. Dans le ton.
Lien vers la séquence d’ouverture de Fight Club
The Art of title sequence
The Art of title sequence

Interfaces, localisation, Réseaux sociaux, web

Sentiers débattus vous envoie promener

Sentiers débattus, randonnées, balades

Pour commencer, j’aime ce nom, j’aime cette baseline qui vous envoie promener, extrêmement bien trouvés et en plein accord avec un logo on ne peut plus rempli de sens. Sentier débattus est à l’image de ces bases : réfléchi, précis et complet pour qui a envie de partir en balade sur ou en dehors de sentiers et d’en débattre. Sentiers débattus, c’est le projet des amis Christophe et Olivier que je connais fort bien pour avoir travaillé (et beaucoup ri) avec eux.

Ce tout nouveau site est une communauté focalisée sur la randonnée et la balade en général, plaisir ou sportive, sans à priori de niveau sportif. Le service couvre un large spectre des préoccupations des marcheurs, de l’itinéraire en lui même, à l’organisation de cette balade seul ou à plusieurs (du groupe d’amis au club) en passant par la gestion des équipements dont on dispose… (Mais pas que)

Sentiers débattus, randonnées, balades

La page parcours est particulièrement intuitive et soignée d’un point de vue esthétique, on a tout sous la main avec une boite à outils qui permet notamment d’exporter les données GPS du parcours par exemple ou de l’imprimer au format PDF (Mais pas que). Simple efficace et focalisée sur l’action. A voir également la page Parc national, par exemple ici le Vercors, où l’on a une vue globale des différents parcours référencés. Mais je vous laisse découvrir par vous même, c’est par là.

La réalisation graphique et technique est très soignée et pointue, on sent qu’il y a eu de la réflexion en amont et l’ensemble a été exécuté par nos amis de NewQuest qui sont décidément des tueurs. Yann fait d’ailleurs un topo du projet sur le blog de NewQuest par ici.

Sentiers débattus, randonnées, balades

Longue route à Sentiers débattus ! Le site est à découvrir par ici.

Sentiers débattus, randonnées, balades

Timefy, web

Nouveau mini contest Timefy avec 2 Icon Watch à gagner

Un nouveau mini contest Timefy avec, cette fois ci, 2 montres Icon Watch à gagner sur Janvier. Même principe que le concours précédent avec un tirage au sort qui évolue pour donner plus de chance à ceux qui suivent l’actu de Timefy sur Facebook. 25 fans seront tirés au sort, les photos de profil de ces 25 fans seront assemblées et le montage publié sur la FanPage, les deux premiers qui se reconnaitront et feront un commentaire gagneront chacun une Icon Watch. Le post explicatif sur le blog de Timefy, c’est par là.

Concours Timeft - 2 montres Icon Watch à gagner

Music, web

Malevolent Melody

J’adore l’univers de McBess (aka Matthieu Bessudo), j’en avais parlé sur Imazine à deux reprises ici et ici. C’est noir, peuplé de personnages fantomatiques et de vampires à culottes. McBess, c’est aussi un groupe, les Dead Pirates dont je viens juste de recevoir le premier EP/Book ce matin (signé svp), EP mais aussi un livre, le tout pré-commandé par ici. A l’image de la video de Wood, le livret du disque est superbe, 12 pages de gros talent et voir ce talent en version print, c’est encore autre chose. Difficile de remplacer le papier. 2, 3 photos du book ci-dessous.

Malevolent Melody

4 titres des Dead Pirates sont maintenant librement téléchargeables et écoutables sur le site des Dead Pirates, par la.

Malevolent Melody

Malevolent Melody

Malevolent Melody

Pour acheter le EP/book online, c’est par ici et pour écouter les titres, par là.

Music, Services, web

Vos playlists Itunes dans Spotify, simple avec Spotifitunes

Spotifitunes, un service en ligne très simple qui vous permet de visualiser l’XML de vos playlists Itunes en ligne et de transposer ce qui vous intéresse (si possible) dans vos playlists Spotify. Vos titres sont présentés en 3 colonnes : Genre, Artistes, Albums. Un clic sur l’un des liens lance une recherche sur le client Spotify pour y retrouver le Genre, l’artiste ou l’album. Tout simple mais encore fallait-il y penser.
Spotify to Itunes
Le XML de votre librairie Itunes est par là :
– Sur Mac: /Users/username/Musique/iTunes/iTunes Music Library.xml
– Sur Windows: \Documents and Settings\username\Mes documents\Ma musique\iTunes\iTunes Music Library.xml
Pour utiliser Spotifitunes, c’est par là

Phil Nash qui a eu cette bonne idée a eu aussi la bonne idée de stocker les playlists en ligne, on va voir ce qu’il va en faire. Ce stockage vous permet de retrouver votre liste Itunes et de continuer votre constitution de Playlist de façon différée.

Par ailleurs, les services de partage de playlists Spotify commencent à fleurir de toute part. Aux vues de la qualités de cette fonctionnalité sous Spotify, cela risque de faire de beaux trafics en perspective.

Blog, E-commerce, Imazine, web

Salon e-commerce 2009, vous en êtes ?

La semaine prochaine, c’est salon e-commerce Porte de Versailles pendant 3 jours. J’y serai les mardi 29 et mercredi 30. Pas mal de conférences intéressantes, beaucoup de connaissances à croiser, ça risque d’être bien passionnant comme chaque année.  J’en profiterai pour faire un tour au coktail BLOG2BLOG le 29 et au diner des entreprenautes le soir même.
salon e-commerce 2009
Si vous êtes de la partie, j’aurais plaisir à vous croiser sur place et pour ceux que ça intéresse, j’en dirai plus sur mon petit projet de dans un mois qui est pour le moment dans sa boite mais ne demande qu’à en sortir. Les semaines qui viennent de passer ont été bien chargées & bien productives. Le site est terminé en grande partie, les deals fournisseurs bouclés pour le Mix de lancement, les grandes lignes calées. Les produits vont vous plaire, j’en suis sûr.

E-commerce, Imazine, web

New Day

Un nouveau jour pour une nouvelle vie. Ca y est, c’est parti, yay ! J’en ai envie depuis des années, l’idée depuis plus d’1 an, travaille sur le projet depuis des mois et je suis maintenant full time sur le sujet. Le projet, c’est un site de e-commerce avec des produits comme vous les aimez, une offre ciblée pour les early adopters que vous êtes.

New day imazine

Le site est en cours de développement par des gens très bien dont je vous parlerai bientôt, mes barbus à moi qui me brodent un site sur mesure, au pixel avec de jolis features. Du taff en cours et du taff en perspective. Je vous tiens au courant de l’histoire et vais revenir plus près du blog.
++

Blog, Design, Ergonomie, Interfaces, Réseaux sociaux, Services, User experience, web

Cargo, un CMS social pour les créatifs

Cargo Collective
Cargo Collective est un projet découvert cette semaine via Astro. J’ai pu obtenir un accès à la beta et je vous fais un petit topo du service que je viens de tester. En quelques mots, Cargo est un CMS puissant et élégant destiné aux créatifs pour construire et partager leur portfolio d’une part et également un outil qui permet de suivre l’activité de portfolios que l’on a décidé de suivre. C’est un mix entre un CMS pur et un service comme Tumblr qui fonctionne de la même manière. Pas mal de points communs mais plus puissant en terme de customisation et de navigation. Des utilisateurs, il y en a déjà, dont le très intéressant Does it Float par exemple.

Ci dessous, l’accueil du portail Cargo Collective où vous pouvez suivre l’actu des portfolios que vous suivez, décrouvrir de nouveaux CargoSites.

Cargo Collective

Voici ci-dessous, La partie settings de votre Dashboard une fois votre compte créé. (J’ai fait 3 captures du frame droit du dashboard que j’ai disposées en colonnes). Vous pouvez définir la page que vous souhaitez en page d’accueil, ajouter une favicon, définir une image pour le header, etc. Vous pouvez sélectionner des gabarits prédéfinis dont vous pouvez retoucher le CSS à volonté et vous avez enfin la possibilité d’ajouter des morceaux de html spécifiques (Scripts, Tags analytics, etc.)

Cargo Collective

Ci-dessous, la partie création de page. Cette partie est accessible depuis votre accueil Dashboard ou la liste des pages existantes est présente, un clic et vous arrivez sur cette fonction de création de page/post. Vous définissez, pour une page, son contenu et sa mise en page avec des fonctionnalités insérables telles que slide show entre autre. Vous pouvez ensuite associer un thumbnail à votre projet (pour les mises en avant), un titre, une date, des tags et une couleur de fond. Et voila.

Cargo Collective

Beaucoup de choses sont donc possibles sous Cargo qui donne la main potentiellement sur la mise en page et les fonctionnalités sans pour autant rendre l’outil compliqué. Il est complètement accessible à quelqu’un qui n’y connait que chi en code. Complètement dans la lignée d’un Tumblr, à surveiller. C’est utilisable comme portfolio mais également comme alternative aux blogs pour les passionnés de photos ou d’illustration, de création en général, la finalité est le partage et la diffusion, donc, le champ est libre.

Ci-dessous, un exemple de portfolio, celui de Nuinosis à voir ici.
D’autres à découvrir comme But Does it Float, Sara the Cupcake, ou encore les sélections de portfolio faites par cargo, ici

Cargo Collective