Browsing Category

E-pub

E-pub, Ergonomie, User experience, Web marketing

Etude Eye Tracking E-pub et presse en ligne gratuite… jusque Mardi

On commence à être familiers des études Eye Tracking de Altics, en voici une nouvelle et gratuite jusque Mardi prochain, une étude sur l‘e-pub et la presse en ligne. 9 sites étudiés (Lefigaro.fr, Lemonde.fr, Liberation.fr, Lexpress.fr…) en 50 tests Eye tracking d’environ 45 minutes complétés par un questionnaire sur 150 personnes.
Très intéressant et en prime une surprise en page 4 ;)
C’est par ici sur le site de Altics.

Etude E-pub Eye Tracking Altics

E-pub, Video, WebCulture, Webmarketing

Youtube Remixer : monter des videos directement sous Youtube

youtube remixer adobe premiere
Youtube Remixer, une appli online mise en place en partenariat avec Adobe.
C’est donc un nouvel outil online qui permet de réaliser des petits montages avec les videos que l’on a uploadé sur son compte Youtube :

Manipuler des séquences Youtube et en réaliser une nouvelle sur un timeline simplifié
ajouter du son
ajouter des photos
ajouter des textes et des animations

Très intuitif, c’est un genre de Adobe Premiere light, le tout étant une promotion très intelligente de l’outil de montage de videos d’Abobe. Le tout est réalisé en Flash 9. Excellente idée de promotion, idée qui du reste est utile.

Via

Click & Mortar, Convergence, E-pub, Gadgets, WebCulture, Webmarketing

Igotcha : un webpad wifi en accès gratuit dans les cafés

J’étais au Québec le WE dernier, très intense, excellent, nickel.
Pendant une acalmie, j’ai découvert quelquechose de vraiment sympa dans un café Montréalais : le Igotcha Wifi Media.
Mais qu’est-ce c’est ça ?

igotcha

Ce sont des bornes d’accès internet du type Webpads (Tablet PC minimaslistes), sans fil, WiFi, en accès libre et gratuit. Un service qui remplace à merveille le journal du café du coin, vraiment. Plus besoin d’amener son laptop pour chercher un wifi, tout est dispo sur place. (Si vous avez un Smartphone, vous vous en tapez, remarquez).

igotcha

Le modèle économique est basé sur la pub avec exposition du surfeur à des bannières de différents formats, des animations flash plein écran ou des videos, etc…, des exemples sur la version anglophone du site.
Les reportings détaillés des campagnes sont dispos online comme pour un site internet (ce qui a été vu, dans quel café, etc…). La cible est très qualifiée sur les cafés montréalais, c’est intéressant. Une double protection contre le vol avec un GPS intégré pour localiser l’engin qui ne peut d’ailleurs fonctionner que dans le café où il est mis à dispo, chaque café ayant un routeur Igotcha.

Le surf se fait sur un navigateur maison avec stilet, très simple et fonctionnel, j’ai pu regarder la composition du nouveau gouvernement en un rien de temps. Il y en a 2 à 4 par cafés, ils sont localisés sur des bases en chargement, posés et à dispo. Vous le prenez, ça marche, voilà…

igotcha

Mais le mieux c’est encore ce petit reportage sur IGotcha, video extraite de la revanche des Nerdz, une des émission de ZTele.
Montez le son, ça fait du bien !

Pour ceux qui ne sont pas encore accrocs du Smartphone.
Par ailleurs, IGotcha a d’autres projets interactifs urbains en cours, à voir sur la version anglophone du site.

E-pub, Multicanal, Réseaux sociaux, Webmarketing

BarbieGirls.com : une communauté pour les 7-12 ans

BarbieGirls.com : voilà donc la communauté que propose Mattel aux 7-12 ans, plutôt des filles, cela va de soi, & des filles qui aiment le rose aussi… C’est un peu un genre de vaccin contre le rose ce site, overdose garantie.
barbiegirls
Les filles qui s’inscrivent peuvent créer un avatar, le personnaliser, looker leur univers, gagner des Barbie Bucks, acheter des accessoires plus tendance avec ces bucks, rencontrer des amies, chatter, envoyer des mails, etc… Une communauté quoi.
A compter du mois de Juillet, les Barbie girls pourront acheter un lecteur MP3 Barbie qui leur permettra d’accéder à un niveau privilégié et de pouvoir élever un animal tamagochi like au sein de l’univers.
barbiegirls
Réalisé en full flash, le site est plutôt bien fait et la navigation intuitive pour les enfants. Après, on aime ou on n’aime pas le concept Barbie, c’est une autre histoire.
Le jouet étant délaissé de plus en plus tôt par les enfants au profit des nouvelles technos comme le MP3, le chat, le web, les textos, les consoles et bien sûr téléphonie, etc…, les fabricants de jouets ont intérêt à développer une présence relais online marquée. C’est ce que fait Mattel, de longue date d’ailleurs, mais ils semblent à propos vouloir maintenant surfer sur la tendance communautaire avec interactions offline.
barbiegirls
Les communautés pour les enfants et préados vont fleurir de tous côtés dans les prochains mois. Dans le domaine, Tipo fait figure de leader et de précurseur avec une belle avance mais de beaux projets communautaires sont en cours et vont venir combler des vides (surtout en France) sur la cible 7-12 qui est en attente d’interactions, d’échanges dans des univers ludiques.
Il y a comme des bruits de couloir ;)

Via AdvertBlog

Buzz, Campagnes, E-pub

Dans la publicité


:D

Agence: Alice
Texte: Benjamin Sanial (l’original)
Motion graphic: Antonin Waterkeyn (Travail scolaire)
http://antoninwaterkeyn.zeblog.com/

Blog, Buzz, E-pub, WebCulture, Webmarketing

Chaussetteonline.comAux enchères sur Ebay !

Vu sur Neteco: Une entreprise de chaussettes à vendre sur eBay
« Thierry Decroix et Pierre de Perthuis, ont décidé de mettre en vente le nom de domaine chaussetteonline.com ainsi que leur stock de 2300 paires de chaussettes en fil d’Ecosse en vente sur eBay.fr, l’une des principales places de marché du web francophone avec près de 7 millions de visiteurs uniques par mois. »


chaussetteonline.com

Excellent ! Mise à prix 30.000€, le nom de domaine et 2.300 paires de chaussettes !
J’avais déjà vu un message sur leur intention de vendre sur leur blog semaine dernière mais là, c’est pour le moins original, sur Ebay, pourquoi pas.
Est-ce que Adronel serait intéressé ?
Cf Montety, Féral & Cie pour action.
Ca va faire du buzz, bien vu, ça en fait déjà d’ailleurs.

E-pub, Webmarketing

Pakman pour SuitSupply

Du viral haut de gamme pour ce créateur de mode néerlandais qui propose un Pakman décalé à découvrir.

pacman-suitsupply

La vocation du jeu n’est pas la vente en ligne, il n’y en a pas, mais de développer la notoriété, le positionnement de la marque et de générer du trafic en magasin. Il est possible de gagner une cravate, une chemise ou un costume mais il faut surtout jeter un oeil à l’anim, au jeu lui même et à son ambiance décalée avec ses super héros un peu dandy & un peu trash, j’aime bien.

pacman-suitsupply

Après le Pakman, allez voir le site de SuitSupply, site qui vaut le détour également pour ses photos et mises en situations délirantes.

Bloc Note :
Le jeu : Pakman
Le site : SuitSupply
Il n’y a de magasin qu’en Hollande pour le moment
Réalisation Pakman : Salted Herring

[Edité]
SuitSupply a déjà fait parlé de lui en Avril dernier avec une campagne décalée, Not dressing Women.

Affiliation, E-pub, Webmarketing

Parrainage Google qui tue

Google lance un programme d’affiliation « traditionnel » dit « programme de parrainage ».
google-adsense-referrals

Depuis votre compte Adsense, vous avez accès à de nouvelles bannières et pouvez ainsi placer des liens depuis votre site vers des produits Google comme Firefox avec la barre Google ou le programme Adsense.

google-adsense-referrals

Les parrainages vous offrent une nouvelle source de revenus tout en faisant connaître à vos utilisateurs des produits et des services utiles. En ajoutant un bouton de parrainage sur votre site, vous générez des gains supplémentaires en invitant les utilisateurs à télécharger des produits ou s’inscrire à des programmes tels qu’AdSense.

Dixit Google

Pour la rémunération :

Lorsqu’un éditeur qui s’inscrit à AdSense via votre lien de parrainage gagne ses premiers 100,00 USD et est sur le point d’être payé, nous créditons votre compte de 100,00 USD.

Dixit Google encore
Ca tue !

C’est clair qu’il va être difficile de prendre la place de Google à ce rythme. Je ne sais pas si les inscriptions à Adsense étaient en baisse, mais ça va leur donner un coup de boost en tout cas, ils se positionnent avec force.
Ca vaut le coup de placer une petite bannière par ci par là.

Via Problogger
Le programme Parrainage Adsense accessible depuis l’onglet parrainage.

Affiliation

E-pub, Webmarketing

IntelliTXTpub contextuelledirect dans le contenu

Une autre façon pour les éditeurs d’insérer de la pub au sein même de leurs articles : Intellitxt de Vibrant Media.
Je ne connaissais pas et j’ai vu ça au détour d’un clic du côté de Ratiatum qui a mis ça en place sur son site.

intellitxt

Le principe est bien expliqué ici.
Pour résumer, des liens hypertextes sont créés à la volée dans votre contenu (en relation avec le sens évidemment), ces liens ouvrent une bulle d’info sur mouseover avec un message de pub clicable. (exemple sur Ratiatum).
Pour faire un distingo avec les vrais liens, les termes soumis à publicité contextuelle sont soulignés d’un double trait.

Certe c’est de la publicité ciblée et en tant qu’annonceur, je trouve ça positif puisque le clic est plus pertinent et que l’on a une vraie notion de performance. Par contre, en tant que surfeur, ça me fait un peu mal de voir des articles encore minés de liens publicitaires, mais bon, c’est plus discret que Addsense finalement. Curieux de savoir le type de transfo sur ce genre de lien ?
Quelqu’un a des infos là dessus ?

[Edité]
Merci à Fred & à Patrice pour les infos
Je débarque un peu avec ces liens, il y a de l’info très complète depuis longtemps sur le blog de Fred sur ce type de liens & les liens lourds en général. Merci pour cette analyse très intéressante.

E-commerce, E-Mailing, E-pub, Référencement, Webmarketing

Web-marketeur remarqué ?

Vous êtes Web marketeur ?

Une de mes amies recherche un/une web-marketeur pour son site marchand dans le cadre de son développement. C’est un site leader sur son marché, situé à Grenoble, agissant sur un secteur porteur à fort potentiel.
Si vous vous retrouvez dans les critères ci-dessous & êtes fortement motivé par le poste, contactez moi par e-mail, selon les modalités en bas de l’article. Faites tourner l’annonce SVP si vous connaissez des personnes potentiellement intéressés.

annonce web-marketer

Transformation
Le rôle de la personne recrutée : faire venir et faire revenir les internautes tout en optimisant la transformation & la rentabilisation des investissements. Mieux connaître les clients pour répondre à leur attente & exigences.

Le marketing à la performance.
Vous connaissez sur le bout du clavier les plate-formes d’affiliation, les comparateurs de prix et les subitilités du référencement payant ?

E-mailing & buzz
Vous savez manier la rumeur et monter des campagnes e-mailing performantes ?

Les secrets des moteurs.
Vous vous y entendez en moteurs de recherche et en référencement naturel ? Vous savez ce qu’est l’url rewriting, un page-rank ou encore un sitemap ?

Vous parlez Web.
Vous êtes passionné par la culture web et connaissez les nouvelles tendances du e-commerce et de l’Internet ?

Vous êtes polyvalent.
Votre passion de l’internet est appuyée par un ou des sites webs personnels qui enracinent votre culture et vous donnent une approche terrain indispensable à ce poste.

Si vous êtes motivé,
envoyez moi votre CV, mail de motivation avec adresses de votre site,
sur : imazine(at)gmail.com
je transmettrai. Le poste est à pourvoir immédiatement.

E-commerce, E-pub, Webmarketing

Cdiscount vend de l'espace marchand

Cdiscount nous a contacté récemment pour nous proposer une présence dans une rubrique ‘les bons plans’ qui est en ligne depuis Mercredi sur leur site. on y accède par un onglet situé tout à droite.

cdiscount pub

Le 1er point que je vois, c’est qu’ils ont stoppé l’activité jouet sur leur site. Bonne nouvelle me concernant.
Ensuite, les mises en avant de partenaires qu’ils s’autorisent concernent bien évidemment des activités qu’ils ne comptent pas aborder eux mêmes pour une raison sans doute logistique d’abord puisque les activités concernées sont soit saisonnières comme le jouet, soit très spécifiques comme les fleurs ou encore touchent aux services en ligne (rencontres, abonnements…).

Les arguments sont imparables :
* plus de 600 000 visiteurs par jour
* 150 millions de pages vues par mois
* quelques 2 000 000 d’acheteurs actifs…

Par contre les prix aussi sont imparables ;-)
C’est connu, Cdiscount, ce n’est pas l’abbé Pierre du multimedia.

A noter qu’ils prospectent en direct. Ils font tout en interne.

Qui sait… A étudier.

E-pub, Webmarketing

La pub stagne,pas sur Internet

Un encart ce matin sur la News de CBNews sur la progression de la pub au mois de Mai.

1 772 millions d’euros ont été investis en publicité au mois de mai selon les chiffres publiés par TNS Media Intelligence. Bientôt à mi-parcours, le marché progresse de 3,9% depuis janvier quand la progression était de 9,7 % sur la période équivalente en 2004. Pour le deuxième mois consécutif, la télévision est en baisse à –1% en mai. Même tendance baissière pour la presse magazine avec -1,2%. La PQN et la radio redressent un peu la barre avec respectivement +8,1% et +7,2%. La publicité extérieure progresse de 4,6%, le cinéma de 64,4%.
Et internet continue son inexorable progression avec 86 millions d’euros, soit une hausse de 44%.

Pub - Internet - Mai

Soit 4.85% du plurimedia pour la pub Internet (En cumul 2005, on doit encore être dans les 6%) – un petit plateau pour cette croissance depuis Avril..
Sans compter à priori tout le search qui n’est pas compris dans le périmètre et pourtant représent une part non négligeable.

E-pub, Imazine, WebCulture, Webmarketing

2 bonnes nouvelles :Pub Internet @6% au Q1+ Guillaume Buffet de retour

2 bonnes nouvelles,

Guillaume Buffet est de retour sur son blog « Au fil du clavier« , blog qui m’intéresse au plus au point et sur lequel venait néanmoins s’accumuler une poussière numérique depuis 2 mois.
Un publicitaire qui aime vraiment l’internet, si, si…

Au fil du clavier

D’autre part, il annonce la tendance de la part de l’internet au Q1 dans le plurimédia avec une PDM à 6% et +92% d’augmentation par rapport à 2004. Une plus forte progression que l’an passé.
Internet jusqu’au bout des ongles, je lutte pour ça depuis longtemps & cette année, y compris de mon côté, les scores dépassent les prévisions.

part de l'internet dans le plurimédia

E-pub, Imazine, WebCulture, Webmarketing

Quand le marketing interactifsera-t-il vraiment multicanal ?

Il y a de l’écho dans le domaine du marketing interactif, ça résonne pas mal en ce moment.

Nous l’avons vu, le voyons au quotidien : ça monte, ça monte, la mayonnet prend bien & l’une des stars de cet « Internet2 » naissant est le marketing interactif. Terme large qui ne va pas tarder à être galvaudé. Ce marketing interactif, nouveau positionnement des agences « qui vont bien », utilise toutes les recettes online « à la mode » : Buzz, Keywording, Affiliation, Blogs, e-mailing, positionnement… Chacun s’approprie le phénomène.
D’ailleurs quand je dis « à la mode », je me marre doucement, tout ça existant depuis bien longtemps.
Si on reprend cet article qui focalise sur la pub online & les places à prendre qui découlent de ces évolutions de fond, on voit bien que les acteurs du secteur ont tout intérêt à prendre massivement position sur cette tendance qui va s’emplifier. Les futures grandes agences à succès posent des balises en ce moment.

Dans ce contexte, je reçois massivement, quotidiennement, façon flooding, des invitations à des petits déjeuners & autres incentives en provenance des agences ou organismes qui se positionnent. Les actions sont la plupart du temps assez riches et utilisent les tendances actuelles pour attirer le chaland.
J’avais envie de reprendre ici deux trois exemple d’échos d’acteurs qui font leur place en utilisant des méthodes originales :

1/—-
Un premier exemple que j’aime bien mais qui date un peu, c’est ETO avec une carte de voeux très originale décrite ici. Ici ETO, agence plutôt VPC au départ mais qui a sû prendre le virage interactif tôt a bien marqué ses distances au niveau communication.

ETO - Marketing Direct Multicanal

2/—-
Reçu récemment et le plus abouti de ceux que j’ai pu voir, c’est Target & Chocolat, le breakfast des dévoreurs d’idées. J’ai donc reçu un mail qui me tease avec un club d’idées & une invitation mystère, un mini site en relais avec des films « viraux », sympa mais sans plus, pas trouvé les films top. Après passage sur le site, je reçois dans la foulée un courrier papier avec une carte plastique m’invitant à me connecter sur le site Target & Chocolat avec login & pass + 1 Mug brandé Target&Chocolat. Le fond du courrier accompagnant le colis étant une invit pour un petit déjeuner du club des dévoreurs d’idées. Curieux à la base, je me suis donc connecté, inscrit au petit déj auquel je me rendrai peut-être le 1er juin prochain. J’imagine qu’avec de tels moyens, le mailing doit bien transformer. Le tout étant drivé par l’agence Pôle Nord.
Très bien ficelé car utilise bien différentes tendances : Marketing Viral via e-mailing + mini-site + film viral (les films ne me bouleversent pas mais le tout est bien échaffaudé), une composante sociale + exclusif + communauté restreinte = Genre Happy Few du e-commerce = je valorise ma cible, ensuite, une relance papier avec une bonne incentive multicanal = je connais l’internet & ses tendances mais je suis quand même d’abord un pro de la com, et ça continue : je vous invite dans un endroit sympa genre péniche avec le PDG de Google France
A la finesse du viral, ils ont également ajouté de la puissance financière sur cette OP, puissance qui peut rassurer les gros annonceurs pour un partenariat moyen terme & une transformation de 1er ordre quand aux inscriptions.

Pole Nord - Target et chocolat

3/—-
EBG organise un petit déjeuner sur les blogs, le buzz & leur impact sur les marques le 25 Mai prochain.
Le débat sera très intéressant puisque réunira des annonceurs face à ces nouvelles tendances et leurs actions qui elles seront concrêtement multicanal.
A noter que Loïc le Meur de SixApart a déjà organisé un nombre conséquent de réunions autour des blogs & du Social Networking, dont celle du Sénat où j’aurais aimé avoir eu le temps de me rendre.

Buzz, Blog & Business - EBG - Electronic Business Groupe

4/—-
Ici un autre cas de figure qui ne procède pas par approche directe, mais c’est une agence interactive de la première heure qui défend son savoir-faire.
Sandrine Saporta, directrice associée de Ciblo.net publie un livre : « Référencement sur le Net, les nouvelles technologies gagnantes« . je ne l’ai pas lu mais parcouru son interview à ce sujet sur le JDN. une démarche intéressante pour prendre position personnellement et associer ce livre didactique également à l’agence Ciblo.net = Se positionner en référence métier. A l’heure où des spécialistes du référencement comme Olivier Duffez (Webrankinfo, webrankexpert) ou Olivier Andrieu (Abondance) se positionnent en référence en la matière au niveau national, les agences spécialisées ou généralistes de l’interactif ont des question à se poser.
A noter ici qu’en terme d’agence interactive ayant le même positionnement que Ciblo, j’apprécie beaucoup AddviseMedia. Jeune agence dirigée par des anciens de Kelkoo, elle est composée de jeunes spécialistes du web qui connaissent affiliation & keywording sur le bout des doigts. Je travaille d’ailleurs avec eux sur certains points.

Addvisemedia - Ciblo.net

C’est intéressant de voir que de plus en plus d’acteurs prennent position & ont bien intégré tous les mécanismes internet & leurs impacts sur les marques et l’e-commerce. Si les grosses agences type Eurorscg n’ont pas trop perçu au niveau global les revirements que nous vivons, il est rassurant de voir que certaines ont déjà pris le virage & ont le savoir-faire bien accroché sur leur vélo.

J’ai un regret cependant, c’est de voir encore une division marquée entre les agences Interactives d’origine Web, les agences type VPC & les agences terrain. Difficile en effet de croiser les cultures. J’ai beaucoup d’échange avec des acteurs des 3 secteurs ci-dessus et c’est assez curieux de constater que certains savoir-faire ne sont pas partagés à 100%. Une réelle expertise MD manque souvent au purs internet, l’expérience des outils pur web type affiliation ou keywording ou encore référencement que l’on connait depuis des années sur le web est relativement nouveau pour les VPCistes & les agences.
Cette fusion des savoir-faire est en train de s’opérer et c’est tout bénef pour l’internet de demain. Mais il y a encore du chemin à faire pour avoir de véritables opérations multicanal : opérations qui utilisent conjointement & dans un même but les différents vecteurs et ce, en complémentarité. Générer par exemple du trafic en magasin, du trafic marchand ou de fidélisation sur le site web & travailler l’image de la marque en même temps via des opérations en synergie sur les différents vecteurs, ce n’est pas encore monnaie courante.