Fotonauts – Les voyages de M. Hullot

fotonauts

Ca fait un petit moment que j’ai envie de poster sur Fotonauts que j’ai la chance de tester depuis quelques semaines. Un service remarquable et prometteur de partage de photos mais pas que, puisque Fotonauts permet d’enrichir ses photos d’articles Wikipedia, de textes, de les localiser sur un Google map et surtout d’interagir avec les collections de chacun pour concevoir de nouveaux ensembles, d’enrichir le tout. Un genre de fotopedia en quelque sorte comme le défini Jean-Marie Hullot, son créateur (une épée).

Fotonauts = deux composantes et un support commun, le web.
- Une application (pour le moment sous Mac). Sous Mac et Windows.
- Un site web : fotonauts.com

L’appli

L’appli, Fotonauts, vous permet de naviguer dans les albums de la communauté et de créer vos propres albums. Chose remarquable, vous pouvez créer des albums avec vos photos mais également avec ceux d’autres albums (ou en provenance de flickr) et interagir et compléter les albums des autres.
Le point central est bien évidemment la photo, une photo organisée en albums, pages et sous pages, agrémentée de vos textes, de textes mashupés Wikipedia, de liens, et une photo enfin localisée sur un google map, le tout indexé et navigable par arbo, moteur, etc.

Ci-dessous, la « home » de l’appli :

fotonauts

Créer un album :
D’une grande simplicité et très ergo, l’interface vous propose une « photoline » source dans la partie supérieure, vous placez les photos une à une ou par groupe dans l’album, une page ou une sous page que vous aurez préalablement créé et ça y est, c’est en ligne. cool. Les photos peuvent venir de votre Iphoto, de votre compte Flickr, Picasa, etc… et ça, c’est top.
L’album ou la page sont ainsi éditables, vous pouvez y ajouter textes, cartes, liens, etc… Un manque cependant pour le moment, c’est l’impossibilité de tager la photo en elle même, modifier son titre, l’unité mini est pour le moment la page. Mais cela va sans doute évoluer.
A noter qu’un album peut être privé, visible « en lecture seule » ou encore modifiable par tous, un wiki de la photo.

fotonauts

Des points marquants pour l’appli, en vrac et dans le désordre :
- Très rapide (les photos sont transférées en temps masqué), c’est indolore.
- Superbe interface, top ergo, intuitive, sobre, efficace. Jean-Marie Hullot, proche de Steve Jobs, a participé à faire de Apple ce qu’il est aujourd’hui, on retrouve complètement l’univers.
- Le mode Wiki pour les albums, chacun peut participer, faire évoluer, composer.
- Les commentaires sur les photos et leur suivi dans un espace unique (frame droit). Très bien foutu.
- Connexions aux services Flickr, Picasa pour récupérer ses photos. Et également pour les stocker.
- Possibilité de twitter ses nouveaux albums (Dans le dernier update de la beta testé ce soir)
- Possibilité de suivre les gens / albums qui vous intéressent.
- La gestion des licenses Creative Commons.

Des bémols :
(mais c’est certainement en train d’évoluer de leur côté, je viens de voir déjà pas mal de changements sur l’update chargé ce soir)
- Pas de détail sur les photos, titres, tags, etc… Si, c’est en place dans la nouvelle release mais pas encore éditable (Merci Adrian pour l’info)
- Recherche un peu hasardeuse (manque de pertinence)
- La nav dans les albums existants manque de fonctionnalités sur l’appli.
- Le fait de ne pas pouvoir visualiser toutes les photos d’un répertoire et de ses sous répertoires lorsque l’on clique sur le répertoire en question. Pour voir les photos, il faut aller dans les sous répertoires, le répertoire père ne sert à rien si ce n’est à porter un visuel d’illustration. Dommage et pas super intuitif pour le coup.

Pour tester l’appli, inscrivez vous à la Beta, c’est par là.
(Faut un Mac pour ceux qui ne suivraient pas). Et ben, c’est moi qui ne suivait pas, la nouvelle release tourne sous Windows également.

Le Web

Du côté du site Web Fotonauts.com, qui vient d’ailleurs d’évoluer considérablement il y a 3 jours, vous pouvez surfer dans la communauté et explorer les albums, les fotonautes, interagir avec les albums.
Le mieux, c’est d’aller voir, par la pour un album avec pages et sous pages.

fotonauts

Autre point fort, les Widgets, leur création est simplissime, cf par ici
Gestion de la dimension très bien sentie.

Monsieur Hullot

J’ai eu la chance de croiser Jean-Marie Hullot, le fondateur de Fotonauts, pendant le Web’08. Passionné de voyages comme moi, du Népal et du Bouthan notamment, nous avons parlé Kathmandu et Pashupanath, Saddhu, mais pas vraiment web ni interfaces :)
Le parcours de Jean-Marie Hullot est impressionnant, respect. Il est du reste d’une simplicité désarmante.

En tout cas, Fotonauts, à tester et adopter absolument, une autre façon d’aborder la photo en ligne, tès collaboratif et promis à un très bel avenir.

Love from tokyo

love from tokyo
Toute fraichement (ou pas) débarquée de Tokyo, Emmanuelle lance son site Love from Tokyo que j’ai découvert hier soir avec grand plaisir. Une sélection bien sentie de produits rares, chinés, dénichés. Des accessoires japonais, japonisants mais pas que. Très belle première sélection, curieux de voir la suite :)
Félicitations à Manue, Guillaume & family.
C’est par
love from tokyo

Ca m’a donné l’occasion de retrouver avec plaisir les codes d’admin d’imazine :)
Reprise de blogage de mon côté.

Responsable partenariats / affiliation wanted

made in design recrutement

Et oui, les recrutements continuent comme promis, avec cette fois un poste de Responsable partenariats / affiliation pour Made in design. Nous recherchons un Internet addict au fort potentiel commercial et motivé pour rejoindre notre équipe.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez m’envoyer votre CV et votre motivation sur benoit(at)madeindesign.com. Si vous connaissez des personnes qui peuvent être intéressées, n’hésitez pas à faire tourner :)

made in design recrutement

RESPONSABLE PARTENARIATS / AFFILIATION

Votre mission

En relation directe avec le responsable marketing, vous êtes en charge la définition des stratégies de partenariat et d’affiliation de nos sites de e-commerce. Vous identifiez les partenariats stratégiques, prenez en charge les démarches commerciales, contractuelles ainsi que les modalités des partenariats et de leur mise en place opérationnelle.

Vous assurez également au quotidien l’animation des sites partenaires et des réseaux affiliés pour doper la performance et la rentabilité de chaque partenariat. Vous tenez les tableaux de bord et reportez au responsable Marketing.

Ce que vous savez faire, qui vous êtes

Excellent négociateur, vous disposez également d’un grand sens de l’analyse appliqué à l’Internet.

Doué d’un sens marketing créatif dans la négociation de partenariats online, votre culture web vous rend parfaitement crédible auprès de vos interlocuteurs. Vous êtes autonome et déterminé.

Vous possédez une expérience réussie d’au moins 4 ans dans la négociation de différents partenariats Internet (échange de visibilité, partenariats payants..), idéalement acquise au sein d’un site e-commerce ou communautaire. Vous connaissez et avez déjà abordé des sites majeurs en vue de développement de partenariats.

Une bonne maîtrise de l’anglais oral et écrit est indispensable.
Vous connaissez et évoluez au quotidien dans le web dont vous êtes un passionné.

Votre formation

Vous êtes issu(e) d’une formation commerciale supérieure de type école de commerce

Où ?

Grenoble, dans une vraie région
Rémunération attractive : fixe + variable

Les Ventes privées Made in design, c'est parti !

ventes privées design

Aficionados du design, nous venons de lancer nos Ventes Privées, mises en prod vendredi, rien que pour vous.

Un accès aux coulisses du design, en direct des grandes marques. Pour le lancement, que nous espérons prometteur, une très belle collaboration avec nos amis Danois de Vipp sur la superbe série limitée Reykjavik, une première vente qui démarrera le 8 Septembre prochain.

ventes privées design

Pour l’occasion, nous en avons profité pour lancer un concours qui récompensera les premiers inscrits avec 2.500€ de chèques cadeaux à gagner.

Développeur wanted chez Made in design

développeur web
On recrute fort en ce moment chez Made in design avec pas moins de 7 profils en liste.

Si vous avez envie de rejoindre une équipe qui en veut, une entreprise en forte croissance dans un secteur d’activité très attractif, rejoignez nous, nous avons besoin de vous et de votre énergie créative !

Chef de produit, Développeur chef de projet, Infographiste, Responsable partenariats et affiliation… N’hésitez pas à me faire parvenir vos motivations et votre CV sur benoit(at)madeindesign.com, nous cherchons des passionnés de web, de design et il y en a parmis vous, je le sais.

développeur web

Je publie aujourd’hui le profil développeur chef de projet dans ce post, j’aurais l’occasion de poster de nouveau sur le sujet prochainement :

DEVELOPPEUR PHP, MySql, chef de projet

Votre Mission

Au sein de notre équipe informatique, vous participez aux développements informatiques des Front, Back Office de nos sites e-commerce (FR, UK) et participez à l’évolution des applications existantes.

Vos activités

- Vous participez à l’analyse détaillée des évolutions, nouvelles fonctionnalités.
- Vous réalisez les spécifications techniques et fonctionnelles en relation avec les services.
- Vous développez, intégrez et maintenez les fonctionnalités des sites.
- Vous assurez la cohérence des sites (FR, UK, Inter).
- Vous développez des interfaces de gestion Back Office et l’intégration de l’animation des sites.
- Vous travaillez sur l’optimisation des bases de données existantes.

Votre formation, votre expérience

- Bac +4 (formation informatique) et/ou expérience de travail en agence.
- La participation à la vie d’un site Web personnel ou professionnel est vivement appréciée.

Vos connaissances techniques

- Architecture et technologies liées au web (HTML, JavaScript, CSS2.0, W3C …)
- Langages de programmation (Java, PHP5, SQL, XML, XSLT…) et de commande sous environnement UNIX (SSH, SFTP, Apache, MySQL, Tomcat …)
- Intérêt pour l’actualité web, informatique et les innovations.

Vos qualités

- Esprit d’analyse et de synthèse, rigueur, polyvalence.
- Aisance relationnelle, sens du travail en équipe, réactivité, créativité.

Localisation, rémunération

- Poste basé à Grenoble
- Rémunération : selon expérience

Changement de serveur et évolution vers WordPress 2.6.1

changement serveur imazine

Je viens de déplacer Imazine sur un autre serveur et en ai profité pour migrer vers la version 2.6.1 de WordPress.

Plutôt relou cette réinstall complète avec notamment des soucis dans le backup de la BDD qui refusait de s’exécuter dans PhpMyAdmin pour le remontage de la base. Soucis de Charset ainsi que dans une table liée à un ou des plugins. Petites modifs dans le script Sql et ça a fini par rouler, ça semble surfer correctement. Reste encore 3 sites à migrer.

Site fighter II

google trends vs alexa

De la folie cette semaine avec Google Trends pour Websites qui remet bien des choses en cause. Il va nous permettre de nous affranchir des polémiques éternelles sur la fiabilité d’Alexa et aussi de remettre en cause des panels onéreux tels que Netratings ou Comscore.
Beaucoup d’échanges cette semaine avec des gens du web et force est de constater que les chiffres sont relativement fiables. C’est un véritable arme cet outil, fabuleux, il apporte une vraie visibilité. On imagine que dans le temps, il va se fiabiliser mais il est d’ores et déjà incontournable. Encore une dépendance de Google.

Donc, sur sollicitation de mon ami François, j’y vais aussi de mon concours de quéquettes avec quelques sites deci-dela.
Laredoute.fr est plus fort que l’on ne croit par exemple, Amazon.com est largement au dessus du lot et nous, petits français, à la traine dans les Amazon du coin. Spartoo a chaussé les bonnes chaussures et a pris des longueurs d’avance sur Sarenza. Amazon US est bien devant les leaders de la grande distrib, pourtant des géants dans leur genre, etc…
On pourrait continuer longtemps ce petit jeu :)

google trends vs alexa
google trends vs alexa
google trends vs alexa
google trends vs alexa
google trends vs alexa

EMob lance sa place de marché de tutoriels video

Nicolas nous l’annonce sur le blog d’Emob, l’équipe est sur le point de sortir une place de marché dédiée aux tutoriels video. Le lancement prévu en septembre sera précédé d’un beta test sur la période estivale.

Emob a lancé Formation Video il y a maintenant 1 an et décide donc d’utiliser maintenant un nouveau relais de croissance qui leur permettra notamment de se développer à l’international.

place de marché tutoriaux video

L’idée peut faire mouche très rapidement
: ceux qui le souhaitent peuvent créer eux même leur tuto video (spécialisé soft, web…), le filmer, le monter, l’uploader, fixer le prix et le soumettre à la modération d’Emob qui validera la mise en ligne sur la plate-forme et donc la dispo du tuto à la vente. Il s’agit de maintenir un niveau de qualité intéressant, le risque étant le manque de confiance que peuvent avoir les clients dans les tutos. Pour lutter contre la médiocrité et pour faire ressortir les pépites, rien de mieux que la communauté de la plate-forme qui ne manquera pas de faire le tri et de booster les plus doués, l’interface étant en effet, à priori complètement en interaction avec cette communauté.

Très intéressant, je suis curieux de voir ce que cela va donner.
L’interface telle qu’on peut la découvrir pour le moment est très réussie en tout cas.
A suivre !

A vos soldes, concentrateur de bonnes affaires

soldes
Leadshare vient de lancer ce jour son nouveau site événementiel : A Vos soldes. Tout le monde est à l’affut de bonnes affaires et l’idée de les concentrer en un endroit unique est lumineuse et fort utile.
soldes

Le concept plait et le relais de l’opération est très bon dès ce jour de lancement, déjà repris sur Techcrunch (s’il vous plait) et sur le Journal du Net notamment.

Le site A vos soldes est simple et orienté sur le produit, le prix, le rabais. Des fonctions de recadrage dans le frame gauche permettent de faire un focus sur la typologie produit convoitée.

Bravo à Leadshare et à l’ami Didier pour cette belle opération.

Flasher sur des Converse

Converse flash catalogue

Communiquer, faire découvrir, tenter, Converse sait très bien le faire online et notamment avec son site allemand, Converse.de, qui est un petit bijou en flash. Pas un site de vente mais un site pour flanner, découvrir et comprendre la profondeur du catalogue.

Converse flash catalogue

Allez faire un tour dans la partie catalogue et vous allez retrouver cette grande étoile qui est le catalogue. Tout est alors affaire de zoom pour découvrir les produits. Possible également de passer dans un mode horizontal avec un menu paramétrique qui vous permet d’affiner votre recherche. On retrouve une navigation à la Reisenthel, un must dans le domaine.

Converse flash catalogue

Un avatar sympa vous explique la nav et est débrayable à tout moment s’il vous saoule ou si vous avez compris de suite le principe. L’avatar joue le rôle du vendeur et est parfaitement intégré dans la page, utile, ludique et bien communiquant, bon pour la marque.

Converse flash catalogue

A découvrir également le site US de Converse qui est, lui, marchand. Sans doute moins communiquant mais très bien pensé pour ce qui est d’arriver au produit en cliquant le moins possible. Très graphique, en full flash avec une orientation nette sur la simplicité de navigation. Une molette de contrôle vous emmène sur la section désirée et ensuite vous procédez par recadrage paramétrique pour aboutir à votre sélection idéale.
Converse acheter en ligne

C’est de l’efficace.
Sur une marque comme converse, un fabricant qui communique sur les produits et sa marque en même temps qu’il vend, le Flash prend tout son sens. On est dans l’impression, et cela prédomine sur l’expérience d’achat et des effets négatifs du flash (comme le référencement naturel par ex). C’est une prise de partie qui me plait bien ici. Un risque c’est clair mais, sur la partie marchande US, le site est bien mené et l’expérience d’achat est vraiment très agréable, il y a matière à craquer.

Converse design your own shoes

A tester également, le e-commerce sur mesure avec la possibilité de créer sa propre paire de Converse, toujours sur le site US.

L'e-marketing sur plan

cartographie e-marketing

Didier Glémarec, entrepreneur du e-marketing, fondateur de Leadshare, a eu la très bonne idée de faire un cartographie des sites et blogs qui traitent de e-marketing. 50 bonnes adresses pour suivre l’actu sur une affiche.
5000 ex pour cette affiche que l’on peut demander gratuitement auprès de Leadshare.

cartographie e-marketing

Imazine se promène aussi sur la carte, merci Didier ;)
Pour info, Je travaille avec Leadshare depuis 2004 sur des opérations ciblées de e-market, j’aime beaucoup les idées et la façon de brander les opérations. Du bel ouvrage.

Potoroze, le portail du shopping 3D est maintenant accessible à tous

potoroze - shopping 3D
Potoroze vient de sortir de la beta fermée et est maintenant accessible à tous depuis ce jour.

Premier moteur de shopping en 3D, le site est un moteur shopping classique dans lequel certaines fiches produits proposent une visualisation 3D des produits. Les produits en 3D photoréaliste sont motorisés par la techno de VB2S, Subdo, une techno très aboutie. Le rendu est tout bonnement impressionnant, j’avais pu tester grâce à François puis au travers de la beta, et de découvrir ainsi différentes applications.

potoroze - shopping 3D

A voir notamment la fiche produit, le zoom plein écran et l’outil de comparaison des produits en face à face. J’attends avec impatience les essayages sur mannequin virtuel qui doit valoir des points lui aussi.

potoroze - shopping 3D

Ce qui est impressionnant avec Potoroze, ce sont les textures photos appliquées au modèle 3D, le rendu apporte vraiment une belle valeur ajoutée, tout bonnement bluffant.
A tester & à adopter !

Bravo à Sébastien Chevalier & à toute l’équipe.
Vous pouvez tester d’autres utilisations de Subdo par ici

MailPlane ou comment gérer plusieurs comptes GMail dans une seule appli

Un petit post de chauffe pour une remise en route de Imazine avec cette excellente application : MailPlane.

mailplane - mac - gmail

Une appli indispensable pour ceux qui gèrent leurs mails sous Gmail et ont plusieurs comptes (et vous êtes nombreux). Au sein d’une même appli autonome, qui n’utilise donc pas un navigateur internet, vous pouvez ajouter N comptes Gmail et passer de l’un à l’autre à la volée dans une même interface, d’un simple clic.

mailplane - mac - gmail

Vous pouvez répondre, imprimer, deleter, etoiler, forwarder, .., idem Gmail
Mais vous pouvez aussi, ajouter images, sons, videos à la volée.

Autre atout : le système est interconnecté à Growl, un avertisseur générique (qui fonctionne notamment avec Adium) qui vous notifie chaque fois que vous recevez un mail. Vous pouvez alors accéder aux nouveaux mails par l’appli elle même ou directement dans la barre de menu où stationne gentiment une boite à outil et action.

L’appli tourne légèrement en tache de fond, top pratique.
Un outil au top que j’ai acheté après 1 mois d’essai.
C’est sous Mac. Je ne sais pas s’il existe un équivalent Windows.

Bon courage Eric !

ne pas presser le citron Svp

L’assignation de demain est un non sens et souligne un manque de culture Web des plus intenses. C’est intolérable. La moindre des choses, ce serait de faire intervenir des spécialistes dans le débat d’une part et d’autre part de passer par des phases intermédiaires avant l’arme lourde. C’est d’autant plus vrai lorsque l’on connait Eric qui ne mérite surtout pas ça.
On est avec toi Eric !

Slogan repris chez les influenceurs et le miniyou d’eric sur son site

Fitness Boutique recherche son E-marketer

Fitness Boutique recherche son E-marketeur. Fitness Boutique est le leader aujourd’hui de la vente en ligne dans le domaine du Fitness en France avec une présence marquée en Europe et 7 magasins en dur. Je connais bien Stéphane Viscuso, le Président qui est quelqu’un de très dynamique, de visionnaire, au top. La société est en fort développement et le poste de e-marketeur un poste clef du développement.

fitness boutique emarketeur

Voici l’annonce de Fitness, si vous souhaitez postuler, n’hésitez pas, les modalités sont en fin d’annonce.

Votre expérience : 3 ans d’expérience au moins
Vous avez acquis pendant plusieurs années une solide expérience dans le management de trafic et le web marketing. Vous êtes un expert en stratégies de SEO, SEM, affiliation et e-pub. En plus d’un sens du détail, de l’habileté à analyser les chiffres, vous êtes passionné par le web. Vous êtes également à l’aise à l’oral et dans la fonction commerciale. Bilingue Anglais ou Espagnol. Autonome et rigoureux, vous êtes parfaitement intègre dans vos missions de choix budgétaire. Vous souhaitez évoluer vers un poste qui développera vos savoir-faire internet mais également d’autres aspects du marketing de la distribution multicanale comme la gestion d’image de marque, les campagnes de publicité off line (presse, tv, affichage), les PLV, les programmes de fidélité et les animations sur le point de vente.

fitness boutique emarketeur

Elaboration et gestion du budget marketing et communication européen
- Conception du plan média annuel
- Négociation et achat d’espaces des campagnes on et off-line
- Reporting, analyse et optimisation des investissements (tracking, R.O.I…)

Gestion en direct des actions de Search Engine Marketing et Search Engine Optimization
- Liens sponsorisés (Adwords Google, Yahoo Search Marketing, Miva, MSN)
- XML Feed sur les shop bots (LeGuide, Kelkoo, Shopping.com…)
- Programmes d’affiliation externes (Tradedoubler, Netaffiliation) et internes
- Gestion des projets de S.E.O avec l’agence 1ère position

Gestion du blog de fitness boutique

Mise en place des campagnes marketing & animation des sites Internet
- E-mailing et fidélisation avec un programme interne et externe (Maximiles)
- Marketing viral (vidéos, jeux concours…)
- RP, insertions presse et campagnes d’affichage (4×3, Métro Parisien)

Business Development
- Mise en place d’un réseau de rapporteurs d’affaires
- Monétisation de l’audience par la vente d’espaces publicitaires

Management d’une équipe de 3 personnes

Le poste est basé à Voiron (38)
Pour postuler, envoyez votre CV et motivations à Stéphane
(stephane.viscuso(at)netquattro.com)

Mac Switch – 1 an après

mac switch bilan
Ca fait un an que j’ai switché sous Mac maintenant. Passage sur un Imac 24″ d’abord et puis un deuxième passage plus récent, côté pro avec un MacBook Pro 15″. J’ai donc arrêté complètement le PC (c’est ‘achement plus facile que la clope). Je suis loin d’être le seul, avec plus de 20% de croissance sur 2007, la stratégie de celui qui a sû switcher sous processeur intel porte ses fruits. Il a su conquérir un public qui avait ses habitudes bien ancrées sous PC, les verrous ont sautés.

mac switch bilan

Pour faire un petit bilan de ce Switch pour ceux qui sont tentés par la bascule, je vous donne ici quelques impressions :

1/ les machines
Les machines sont belles, simples, efficaces, ergonomiques. C’est très soigné et les prix sont devenus raisonnables. On n’est absolument pas déçu, surtout si, comme moi, vous accordez une grande importance au design.
L’Imac est incontestablement une machine d’exception pour la famille. Léger, peu encombrant et 1 seul fil. L’ordinateur est un objet du quotidien, celui là sait se placer dans ce quotidien sans occuper le tiers de la pièce et pourrir le style de votre appart. C’est un véritable objet d’aujourd’hui.

2/ Prise en main perso de Mac OS X
Très simple, prise en main facile et immédiate (Que ce soit Leopard ou Tiger). Il faut prendre le parti de se laisser guider. Le hic, c’est la manipulation des fichiers qui est peu pénible au démarrage et toutes les habitudes que l’ont peut avoir de manipuler des fichiers système. Dans un contexte d’utilisation familiale, c’est intuitif pour toute la famille, même les plus petits.

3/ Prise en main pro de Mac OS X
Je travaille dans le Web donc, zéro difficulté pour le surf et les outils du quotidien. l’Office Mac est assez différent de la version Windows, c’est un peu chaud au début mais on s’habitue vite. Sur un réseau Windows d’entreprise, il sait accrocher le réseau sans aucun paramétrage spécifique, no soucy.

4/ les logiciels
La logithèque devient pléthorique, beaucoup de softs disposnibles. Ce qui était un souci il y a encore 2 ans ne l’est plus. Vous trouvez tout et souvent des softs qui n’existent pas sous PC. Et au pire, si vous ne trouvez pas, vous avez Parallel Desktop qui vous permettra de les installer sur votre Mac. Donc…
Pour la messagerie et le calendrier, Mail, ICal, et la carnet d’adresses sont là. Plus simples mais assez différents et moins intuitifs que Outlook à mon goût. C’est donc l’occasion de changer ses habitudes, j’ai Synchronisé mon Ical avec Google Calendar et l’Iphone. J’utilise les uns ou les autres suivant le besoin, c’est plus simple qu’avant. Un Switch, c’est l’occasion de remettre en cause ses habitudes de travail et de trouver plus efficace.

5/ Compatibilité fichiers, logicielle, matérielle
Pas de souci notable, c’est compatible. Vous ouvrez les fichiers de l’un avec l’autre et réciproquement. Seule spécificité, les fichiers images, videos sont dupliqués sous Windows avec 2 versions de fichiers semant parfois la confusion mais rien de méchant.
Au niveau matériel, pas de souci remarqué. Une chose ressort quand même, c’est que le fait d’avoir des matériels Mac donne encore plus de puissance à l’ensemble, les synergies sont là. Ça prend encore plus de sens, Apple est très doué de ce point de vue. Mais Mac n’est pas fermé, c’est ouvert aux autres matériels, no soucy.

6/ Ce qui me manque
Total commander, un soft dont je me servais pour tout et qui n’existe pas sous Mac.
Le DOS (non je déconne)
Picasa (qui ne tourne pas sous Mac). Je n’aime pas Iphoto, c’est lourd et lent et vous déplace vos photos où vous n’avez pas envie.

7/ ce que je ne voudrais plus lâcher
Une OS qui démarre en 20 secondes.
L’ergo et le design.
Le faible encombrement et 1 seul fil (Pour l’Imac)
Spotlight (La recherche de Mac) et QuickSilver
La fluidité des animations écran sans aucun ralentissement.

Globalement, on ne fait pas plus avec un Mac qu’avec un PC, on fait différent, on fait plus agréable, plus beau, plus fluide. Le bilan est très positif me concernant, je peux me passer de Windows sans aucun souci. Je vous conseille vivement le switch.

Avec ou Sans

avec ou sans google

Une sorte de crack du référencement naturel pour Imazine le 29, avec un bon petit kick off des index. Allez, dégage pour voir…
Forcément, quand Google représente 65% du trafic, ça se voir quand il n’est plus là…

A l’origine du problème, une faiblesse de WordPress 2.2 qui a permis à un bot malveillant de me poser 2 séries liens cachés sur 2 posts (Ceux du 24 et 27), Marin m’avait fait remarqué le souci (merci à toi Marin). J’ai supprimé, c’est revenu… Et je n’ai pas eu le temps d’upgrader WordPress vers la Version 3.3 avant hier soir. Dommage, Google a shooté Imazine de l’index dès Jeudi soir sans préavis. J’ai reçu un mail laconique qui me précise que imazine est exclus et que je peux le ressoumettre une fois les manquements aux règles disparus. Soit, j’ai corrigé tous les soucis et ressoumi mais la réintégration prendra plusieurs semaines annoncent-ils… (Parfois beaucoup moins d’après ce que j’ai pu lire sur quelques forums, on va bien voir).

(édité le 4 Mars)
Ca y est, il est revenu, 2 jours après les modifs et donc aussi vite qu’il est parti. Bien vu Google, la réintégration au top, c’est rassurant !
(édite)

avec ou sans google

plusieurs constats :
- Ca ne pardonne pas de ne pas respecter à la lettre les consignes du maître de la toile, même si c’est involontaire d’ailleurs, Zéro préavis, Dehors dans les 2 jours qui ont suivi le souci (qui est d’ailleurs mineur soit dit en passant puisque 2 pages sur plusieurs 100aines étaient concernées et qu’il n’y a jamais eu de souci d’antériorité). La réintégration est en revanche au bon vouloir de Google, ce qui est vraiment paradoxal (on devrait être réintégré dans la foulée). Pour un blog, on s’en fout un peu, ça n’a pas de conséquence mais pour un site qui rapporte des revenus…
- Moins on dépend de Google, plus on est heureux. C’est surtout vrai pour un site marchand ou éditorial, il faut réduire au max sa dépendance pour assurer la pérénité de son service en cas de coup dur, multiplier les partenariats, augmenter sa notoriété, c’est une forme d’assurance vie du site.
- Le shoot de l’index est intégral : je n’ai plus une page indexée, zéro, nib, nada, niente. Seuls 2 posts comportaient le souci (Qui était du reste un spam) sur plusieurs centaines et tout a été shooté. Pour une marque à notoriété, ça serait plus que délicat et pas acceptable. Il faut au minimum que l’on puisse trouver le site par son nom, sa marque et au moins son url. (Rapellez-vous BMW et ses pages sats)

La situation quasi monopolistique de Google sur la recherche Online peut devenir vraiment problématique. C’est très bien que nos sites marchands soient bien potes avec GoogleBot, ultra optimisés, mais il ne faut pas oublier d’investir sur les autres vecteurs de trafic pour ne pas laisser à Google (ref naturel) un pourcentage trop élevé de la part du trafic entrant. On est souvent sur des tendances supérieures à 30% de trafic en ref nat. C’est bien d’un point de vue ROI, c’est clair mais d’un point de vue risque…

Bulletin Mail pour l'Iphone, du Push mail via SMS

iphone sms mail alertes
J’ai aperçu ça hier soir, c’est une forme de Push Mail sans serveur spécifique qui utilise le SMS comme moyen d’alerte. Bulletin Mail pour Iphone est une évolution d’un service existant, Bulletin Mail avec une interface adaptée à l’Iphone.

En gros, vous souscrivez au service, vous pouvez alors configurer X comptes mail pour les concentrer en un seul compte (copies). Vous mettez en place des règles de filtrage de vos messages et vous êtes alerté par SMS des mails qui vous intéressent. Le SMS contient un lien vers la Web App taillée pour votre Iphone et vous pouvez maintenant lire votre mail, répondre, transférer, etc… (dans un interface à la Gmail). Il y a moyen avec ce service de configurer également des alertes sur des flux RSS, du chat ou du calendar.

100 SMS offerts sur inscription pour tester le service, sympa.
C’est par .