Buzz, Référencement

BMW et les pages satellites

La rumeur galope : Google a blacklisté le site Bmw.de pour cause de pages satellites utilisées pour positionner « artificiellement » le constructeur sur des mots comme « used car » dans les pages de résultat de Big Browser. La sanction s’exprime techniquement par un Pagerank rétrogradé à 0 ce qui entraine de facto une exclusion des premières pages de résultat, perdu BiMa tout labalabas dans les pages plus loin !

bmw-pages-satellites-google

La pratique des pages satellites (technique largement utilisée il y a encore pas si longtemps) est vivement déconseillée par Google mais là, concernant la sanction de telles pratiques, on n’est plus au stade de rumeurs et ce ne sont pas les gros référenceurs qui sont touchés (cf cas Netbooster) mais les annonceurs directement. Reste à savoir la durée de la sanction. Sachant qu’ici BMW.com reste référencé, c’est le .De qui est concerné.

bmw-pages-satellites-google

La page satellite, c’est la plaie de la pertinence de résultat pour Google : s’il y en a trop d’indexée chez Google, c’est un contenu de résultat qui n’aura rien à voir avec ce que l’on cherche qui va s’afficher, donc c’est important pour eux de pister les récalcitrants aux règles qu’ils imposent afin de garantir un niveau de service au taquet.

Mais en contrepartie, le problème, c’est justement ces mêmes règles qu’ils imposent. Maintenant, il y a un tel business qui provient de Google que d’être blacklisté, ça devient un sérieux problème, une baisse notable de CA et donc ce qui s’exprime ici c’est la puissance de Google sur le Net aujourd’hui et le pouvoir qu’il exerce sur les firmes. Encore pour Bmw, c’est une chose mais pour un site marchand, c’en est une autre… Brrr…

Le changement de perception de Google continu son inexorable avancée. Eh oui, les puissants et les ominipotents, personne n’aime ça. Trop de dépendance rend inventif et curieux.

Via Advertblog
Rq : Sympa les bloggers, le nombre de backlinks vers bmw.de prend des proportions incroyables en quelques heures. Le PR va vite remonter à ce rythme là, non ?

[Edité]
Cache cache via 3couleurs

[Edité]
Matt Cutts: Gadgets, Google, and SEO » Recent reinclusions
Likewise, ricoh.de has also removed similar doorway pages and has been reincluded in Google’s index.
Google est magnanime avec les puissants ;)

Previous Post Next Post

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Michael 7 février 2006 at 15 h 46 min

    Bon, je ne vais pas dire que je trouve ça cool, mais partis comme ils sont, Google ne pas tarder à faire passer MS pour des gentils monsieurs tout propres et prendre le titre tant convoité d’Evil Empire !

    Note que je n’ai jamais dis que MS n’etait pas une bande de gentils monsieurs tout propres…

  • Reply Imazine 7 février 2006 at 16 h 09 min

    La communication de Microsoft en ce sens est remarquable d’ailleurs. Ils noyautent, bloguent, font profil bas, googlisent leur com, fond du sous marin à droite à gauche pour orienter un peu leur image. Impressionant !

    Tiens d’ailleurs, ils se la jouent même à la Apple, ça m’a bien fait rire quand j’ai vu ça sur le blog de Patrice : http://patrice-thiriez.blogspot.com/2006/02/votre-booster-du-lundi-matin.html

  • Reply soso 7 février 2006 at 20 h 26 min

    Ca fait longtemps qu’on s’est rendu compte du pouvoir de Google… Personnellement, il me génère 80% de mon traffic.

    Les backlinks vers bmw.de depuis les blogs, c’est pas considéré comme des pages satellites ?

  • Reply Imazine 7 février 2006 at 21 h 05 min

    Effectivement, ça fait longtemps qu’on s’est rendu compte du pouvoir de Google mais le revirement d’affectif, c’est plus récent. Ils ont passé un cap.
    Quand on voit que l’action chutte malgré des résultats exceptionnels, on peut se poser des questions…

    Sur nos sites marchands, Google, c’est 30% à 40% du trafic

  • Reply Pipologue 7 février 2006 at 22 h 04 min

    Référencement et conception de site

    Les récents déboires de BMW Allemagne (et de la société qui s’occupe de son référencement) montrent bien que l’optimisation des sites pour le référencement devrait être (plus que jamais) intégré dès le début de la conception d’un site w…

  • Reply Martin Lessard 9 février 2006 at 1 h 29 min

    Petite mise à jour…La quarantaien est déjà fini!

    BMW.DE est de nouveau relisté, puisqu’ils ont répondu aux demandes de Google.

    http://www.mattcutts.com/blog/recent-reinclusions/

    Ils ont eu chaud…

  • Reply sylvain 10 février 2006 at 15 h 54 min

    Qui sème des pages satellites récolte une blackliste…
    Je dirai qu’il s’agit là d’une action symbolique qui montre que Google n’a pas peur de faire respecter ses choix concernant le référencement.
    ce qui correspond à dire :  » On se soumet ou on se fait jeter « 

  • Reply Laurent 11 février 2006 at 1 h 35 min

    en tout cas, quand Google va réintgrer BMW, ils vont bénéficier de pleins de backlinks avec tout les posts et liens qui ont été posté dans la blogosphère à ce propos. Ce n’est sans doute pas un coup de buzz planifié mais il n’aura peut être pas que des impacts négatifs point de vue référencement
    suffit d’aller vois sur http://www.technorati.com/search/www.bmw.de

  • Reply Imazine 14 février 2006 at 2 h 03 min

    Effectivement, le grand paradoxe, c’est que BMW sort gagnant avec tous ces backlinks :p
    Je vais peut être me mettre aux pages sat finalement !

  • Reply Avec ou Sans 1 mars 2008 at 18 h 48 min

    […] plusieurs constats : – Ca ne pardonne pas de ne pas respecter à la lettre les consignes du maître de la toile, même si c’est involontaire d’ailleurs, Zéro préavis, Dehors dans les 2 jours qui ont suivi le souci (qui est d’ailleurs mineur soit dit en passant puisque 2 pages sur plusieurs 100aines étaient concernées et qu’il n’y a jamais eu de souci d’antériorité). La réintégration est en revanche au bon vouloir de Google, ce qui est vraiment paradoxal (on devrait être réintégré dans la foulée). Pour un blog, on s’en fout un peu, ça n’a pas de conséquence mais pour un site qui rapporte des revenus… – Moins on dépend de Google, plus on est heureux. C’est surtout vrai pour un site marchand ou éditorial, il faut réduire au max sa dépendance pour assurer la pérénité de son service en cas de coup dur, multiplier les partenariats, augmenter sa notoriété, c’est une forme d’assurance vie du site. – Le shoot de l’index est intégral : je n’ai plus une page indexée, zéro, nib, nada, niente. Seuls 2 posts comportaient le souci (Qui était du reste un spam) sur plusieurs centaines et tout a été shooté. Pour une marque à notoriété, ça serait plus que délicat et pas acceptable. Il faut au minimum que l’on puisse trouver le site par son nom, sa marque et au moins son url. (Rapellez-vous BMW et ses pages sats) […]

  • Leave a Reply