E-commerce, Webmarketing

My interface is rich

Vu sur le blog de Benoit, le catalogue Ikea qui interactive pas mal dans un style matrixien vraiment très élégant. Du grand Ikea, vraiment.


ikea interface riche

J’ai cliqué un peu plus loin dans le site, dans sa version anglaise, et j’ai trouvé une interface riche (chère à Fred Cavazza, cf ici), un moteur d’inspiration.

Rien de forcément révolutionnaire au niveau technique mais c’est vraiment un bon complément des fiches produits pour immerger le visiteur dans le site et le conseiller en le guidant intuitivement avec ses propres goûts. Le site propose également de télécharger un planner pour construire son plan de cuisine à priori, à tester.
Le tout est bien évidemment charté très précisément et élégamment avec une animation présente mais discrète sous la forme de photos en flash avec des zooms lents et transitions.

Des teasers, des teasers pour susciter l’envie, une panoplie d’outils de tentation ou le visiteur est son propre vendeur puisqu’il se fait les démonstrations lui même sur base de ses propres goûts comme carburant. Comment imaginer meilleur vendeur ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Laurent 6 octobre 2005 at 7 h 40 min

    Voilà un exemple intéressant où la « Rich Application » reste discrète et où la fonctionnalité prime sur l’animation qui ne sert à ren. L’animation est ici ludique.

    C’est super efficace cet onglet qui permet de filtrer et qui « efface » les éléments qui ne répondent pas au critère. On se croirait dans le jeu de société « Qui est-ce? »

    Bref, c’est très bien fait mais faut pas crier au génie non plus, cette « appli » n’est jamais qu’une gallerie photo améliorée (next / previous / planche contact) auquel on a jouté des point de commentaires sur les photos et un système de filtre multicritère.

    Question : Quand vous clickez sur « See this Kitchen in the planning tool » et que vous êtes balancés hors du flash et que vous voulez revenir dans la rich applicaion, est ce que cela vous gonfle pas de ne plus voir la super cuisine de vos rêves que vous aviez enfin trouvé? Ou encore d’avoir perdu vos critères de recherche ou de pas pouvoir bookmarker cette super cuisine ou juste faire un lien directement à partir de votre blog?

  • Reply Imazine 6 octobre 2005 at 13 h 32 min

    Tu as raison, c’est le gros souci, c’est démonstratif mais pas forcément fidélisant. Vraiment le problème du flash ce problème d’adresse fixe..

    Par contre, il y a des moyens de rendre ce genre d’outils encore plus efficaces.
    Ici, je pense que ce sont des outils complémentaires, des outils qui permettent à une des catagories de la cible globale de trouver son bonheur autrement que par les moyens habituels (moteur, segmentation, etc…)

    On fait cette année, et l’avons déjà fait l’an dernier, un catalogue interactif. C’est l’image interactive de notre catalogue papier qui reprend dans les 700 références de notre catalogue en ligne total (10%). Ce catalogue est le catalogue qui sera distribué par les magasins (nous avons 140 magasins en France)

    Notre catalogue interactif est en cours de bouclage et donc voici un lien vers l’équivalent chez CCB Paris. Cliquez ici et regardez le catalogue de gauche (français).

    – Interface en flash
    – interaction sympa, pages animées, zooms produits élégants
    – moteur de recherche
    – impression des pages en PDF
    ET le Marque page

    Le marque page, je trouve ça vraiment bien.
    Je feuillette, je regarde les produits, je marque la page et j’envoi l’adresse du catalogue par mail à un ami ou à moi-même et je peux reconsulter le catalogue avec mes infos notées ultérieurement, c’est passé en paramètre.

    C’est Prestimedia qui fait ça, c’est leur V3 de catalogue interactif et j’attend avec impatience la V4 qui va être encore plus aboutie.
    C’est un outil simple, peut être moins ‘spectaculaire’ que d’autres, mais c’est très efficace en complément d’un site de e-commerce traditionnel. Cela répond à d’autre attentes.

  • Reply Daniel 7 octobre 2005 at 14 h 32 min

    Personnellement je reste plutot hermetique à ce type de navigation qui fait la part belle aux produits et accroit encore un peu plus le coté inhumain des boutiques

    Le meilleur vendeur n’est pas pour moi dans cette direction là mais peut etre que je me trompe…

  • Reply Imazine 7 octobre 2005 at 14 h 54 min

    Pour moi, il ne s’agit pas de l’un ou l’autre, je ne veux pas rentrer dans ce genre de débat. Il s’agit de l’un et l’autre. Nos visiteurs sont différents et ont différents types d’attente et de comportement sur les sites.

    Certains seront charmés par ces interfaces qui correspondront mieux à leur approche de la problématique. C’est complémentaire aux fiches produits et à la segmentation traditionnelle. Mais ce n’est en rien indispensable, c’est clair.

    L’interface intuitive a un autre atout, elle permet de travailler aussi l’image d’une marque en associant ses propres valeurs intrinsèques (fluidité, innovation, esthétisme) au nom du site, àa la marque. C’est de la communication in situ.

  • Reply Henri Kaufman 14 octobre 2005 at 11 h 15 min

    Très intéressant cet exemple. Comme j’ai une grande enseigne de bricolage parmi mes clients, cela me donne des idées…
    A quand la construction de la cuisine en live avec une webcam ?
    Bravo en tout cas pour toutes les infos de ce site…
    Henri

  • Reply Benoit 27 août 2006 at 14 h 20 min

    test de commentaire avec comment folow par mail

  • Reply benoit 27 août 2006 at 14 h 21 min

    test depuis FF

  • Leave a Reply